Entretien et maintenance du système de freinage

 

Le terme «entretien automobile» peut être disséqué de mille manières différentes tout en engendrant une panoplie de protocoles de maintenance. Nous entendons par maintenance automobile l’entretien des différentes composantes du véhicule tel que le moteur, les pneus, les freins, etc.

En effet, la qualité du système de freinage de votre voiture joue un rôle primordial dans la sécurité de la voiture.  Quel que soit le type de véhicule utilisé, porteurs, tracteurs routiers, remorques ou autres, des freins mal entretenus peuvent engendrer des accidents graves. Afin d’éviter toute répercussion répréhensible à la sécurité routière, une maintenance du système du freinage régulière demeure cruciale voire incontournable.

Les composantes d’un système de freinage

Une bonne maintenance de vos freins est indispensable à la connaissance des pièces et des composants du système de freinage. Contrairement à ce que plusieurs propriétaires estiment, l’action d’arrêt d’un véhicule est un processus complexe dans la mesure où la puissance du freinage dépend de plusieurs acteurs auxquels vous devez faire attention en dépit du type de la voiture que vous conduisez.

  • Maître-cylindre de frein : cet appareil est chargé de détecter le signal de votre pédale de frein et de transférer la pression sur chaque roue.
  • Conduites de frein : ces conduites de frein se déplacent vers chaque roue et prennent naissance près du maître-cylindre.
  • Disque de frein : il s’agit d’un disque comprimé par des plaquettes de frein pour la puissance de freinage nécessaire.
  • Plaquettes de frein : ils sont la pièce de friction la plus sensible dans un système de freinage. En effet, il existe 2 plaquettes par rotor dont la mission de chacune est de serrer les disques lorsque la pédale de frein est enfoncée.
  • Réservoir de liquide de frein : sa mission principale est de maintenir la bonne quantité de liquide frein
  • Étriers : situés autour du rotor, ils sont responsables du déplacement des plaquettes de frein, grâce à un piston intérieur
  • Ensemble de frein à tambour : généralement situé sur les roues arrière, l’ensemble de tambour utilise des patins de frein qui se déplacent vers l’extérieur vers la surface intérieure du tambour. Ce frottement engendré permet aux roues de ralentir et de s’arrêter.

Le fonctionnement du système de freinage

Lors du freinage, le maître-cylindre s’active et multiplie la force appliquée. Par ailleurs, le cylindre se remplit de liquide de frein qui passe à l’étrier à travers les conduites de frein. Bien que ces conduites soient remplies de liquide de frein hydraulique, elles relient également le maître-cylindre aux freins arrière. Ce fonctionnement, qui  peut paraître inestimable, constitue l’une des précautions et des mesures de sécurité en cas de défaillance d’un seul frein.

Dans ce sens, l’arrêt ou le ralentissement du véhicule est le fruit de la force exercé par le fluide sur les pistons qui engendre un contact entre les plaquettes et le rotor.

Reconnaître les signes d’usure du système du freinage.

Plusieurs indices, dont certains sont flagrants, peuvent vous révéler la défaillance des freins. Vous ne disposez pas d’une connaissance solide en termes de mécanique ? Ce n’est pas un problème. Que vous le croyez ou pas, la plupart du temps, vous pouvez vérifier l’usure des plaquettes des freins seuls en se basant sur votre intuition du conducteur. Toutefois, il est crucial d’être conscient, lors de la décélération, aux moindres signes que votre véhicule vous envoie.

Système de freinage
Système de freinage

D’abord, l’épaisseur des plaquettes peut fonctionner comme un indicateur d’usure. Que vous enleviez les roues ou pas, des plaquettes minces signifient qu’elles sont épuisées.

Outre l’épaisseur des plaquettes, la poussière de frein peut également révéler une défaillance des freins. Plus la voiture est lourde, plus vous verrez de poussière de frein sur les roues. Si vous commencez à remarquer moins de poussière de frein, c’est un signe que vous avez peut-être usé vos plaquettes de frein jusqu’au support métallique.

Par ailleurs, si vous remarquez une vibration, vous sentez que vous fournissiez un effort pour arrêter le véhicule ou vous entendez un bruit aigu lors du ralentissement, il est temps d’envisager un contrôle d’entretien.

Les causes de l’usure des freins 

Plusieurs facteurs externes contribuent à l’usure de vos composants de freinage, notamment le temps humide et le freinage tardif, inutile ou lourd.

En effet, la non-flexibilité des freins se produit principalement lorsque la conduite de frein métallique subit des dommages ou lorsque la durite de frein en caoutchouc s’effondre en raison de l’âge. Ce problème peut créer une pression dans le système hydraulique qui peut pousser l’étrier de piston vers l’extérieur, entraînant la plaquette de frein le long du rotor et provoquant l’usure de cette plaquette à un rythme plus rapide.

Outre la mauvaise performance de freinage, une décoloration ou une panne complète du système du freinage peut être le fruit d’une surcharge. En effet, parmi les erreurs courantes susceptibles d’entrainer un péril abominable à la sécurité, est de supposer que même si l’un de ces systèmes est inopérant, le reste sera en mesure de supporter la charge. Ce comportement irresponsable va à l’encontre des recommandations des usines. En effet. L’utilisation de la moitié des freins disponibles nécessite une force supplémentaire qui dépasse celle conçue au départ.

Entretien et maintenance du système de freinage.

Une bonne maintenance du système de freinage dépend de la manière dont vous en occuper. Pour garantir que le système de freinage est toujours en parfait état de fonctionnement, les plaquettes de frein et les disques de frein doivent être maintenus dans les meilleures conditions possibles.

D’abord, il est important de s’assurer que le liquide de frein de votre véhicule est en bon état pour conserver sa fonction principale. Au fil du temps, le liquide de frein commencera à se dégrader et ne fonctionnera pas correctement. Par conséquent, laisser du liquide hydraulique contaminé dans votre système détruira lentement les freins. Pour garantir que le système continue de fonctionner correctement, il est recommandé de remplacer périodiquement votre liquide.

Par ailleurs, il s’avère essentiel, dans certaines situations, de remplacer certains éléments de votre système de freinage après une utilisation intensive. La mise à niveau et le remplacement de vos pièces amélioreront considérablement la durée de vie ainsi que la performance de votre système de freinage. Vous pouvez remplacer vos disques d’origine par des disques rainurés qui résistent mieux à la chaleur ou opter pour des plaquettes en céramique qui sont beaucoup plus silencieuses et produisent moins de poussière de frein.

Maintenant que vous connaissez le fonctionnement de vos freins, vous pouvez facilement déduire que chaque négligence ou comportement irresponsable pourrait engendrer des répercussions atroces. Si vous remarquez des signes indiquant que votre système de freinage doit subir une maintenance, n’attendez pas à ce que la défaillance soit plus grave et prenez un rendez-vous immédiatement.